Aller au contenu
LooPing

Questions et réponses sur l'Aegis Hammerhead

Recommended Posts

AEGIS.png

Salutations Citoyens,


Vous trouverez ci-dessous les réponses aux questions les plus populaires de notre fil de discussion Q/R Hammerhead, posté la semaine dernière sur Spectrum. Merci d'avoir pris le temps de soumettre vos questions et d'avoir voté pour celles qui vous intéressaient le plus.

Nous remercions également tout particulièrement John Crewe, Adam Parker, et Steven Kam pour leur contribution à ces réponses.

___________________________________________________________________________

Est-ce que les ordinateurs du vaisseau ont la puissance suffisante pour faire fonctionner toutes les tourelles avec des lames IA ?

Cela dépend de quelles autres lames d’ordinateur vous souhaitez vous équiper et si vous augmentez la capacité de vos items ordinateur, mais pour le moment, il est prévu que vous ne soyez pas en mesure de convertir l’ensemble des tourelles pour qu’elles soient toutes contrôlables par l’IA, depuis la configuration de base du vaisseau. On estime actuellement que 4 des 6 peuvent être converties en tourelles IA par défaut, sans aucune modification d’item, mais ce système n’est pas encore implémenté.

Aegis-Hammerhead-Piece-10-Grounded.jpg


Les générateurs de grande taille sont-ils suffisants pour supporter 24 canons lasers où est-ce que le Hammerhead est conçu pour accueillir des armes balistiques ?

Oui, les générateurs par défaut sont capables de gérer la puissance nécessaire pour les armes par défaut. Il est livré avec des générateurs de classe militaire à haut rendement précisément pour ça. En revanche, utiliser des armes balistiques induit d’autres questions concernant la durée potentielle d’un feu nourri.

Qu’est-ce que le grand trou au milieu ? Ne pouvait-il pas être comblé par quelque chose comme de l’espace de stockage ou des quartiers d’habitation, ou est-ce juste un choix de conception ?

C’est un choix de conception, et il y a également des raisons pratiques à celui-ci. Dans notre article Shipyard sur la Masse des vaisseaux, nous avons expliqué comment nous déduisons la masse des vaisseaux en fonction de leur géométrie. Le Hammerhead est plutôt rapide pour sa taille, vu que l’une de ses prérogatives est de pouvoir aider à protéger et faire bouclier pour des vaisseaux plus grands contre des attaques de chasseurs. Un volume intérieur plus grand, même en “remplissant” l’espace négatif, ajouterait de la masse. Dans le lore, l’UEE a commandé une grande quantité de Hammerheads – des milliers – pour un rôle dédié au combat. Ajouter de la masse pour des aménagements hors-mission n’a pas été jugé comme un choix de conception efficace par l’armée de l’UEE.

Aegis-Hammerhead-Piece-04-Docked-V012.jp

Comment sont la vitesse et la maniabilité du Hammerhead en comparaison avec d’autres vaisseaux comme le Polaris ?

Le Hammerhead est destiné à être plus agile que le Polaris, mais avec des vaisseaux de cette taille, tout est relatif. À cette taille, ce ne sont pas des chasseurs, ce sont des systèmes d’armement mobiles. Le Hammerhead excelle dans ce rôle de vaisseau de défense mobile qui sait rester stable, ou au moins avoir des mouvements fluides pour aider les tourelles à rester rivées sur leurs cibles.

Est-ce que la modularité implique qu’on pourra installer une station de scan/un réservoir supplémentaire/des ordinateurs/des baies médicales ? Peut-on installer quelque chose dans le vide au milieu ?

Je vous invite à regarder les réponses précédentes. L’espace négatif n’est pas un point d’emport, et prévoir tous les conduits et tuyaux pour qu’il puisse l’être impliquerait un coût supplémentaire en masse, qui ferait défaut au profil de missions militaires du Hammerhead. Malgré cela, ce vaisseau fournit une défense excellente pour des vaisseaux dans lesquels vous voudriez avoir des scanners, du carburant ou des baies médicales, et la plupart des gens voudraient que l’ordinateur actuel et les ressources de scan du Hammerhead soient réservés à améliorer les performances de ses armes avant tout.

Il semble y avoir des incohérences dans les statistiques du vaisseau qui nous ont été données (masse, longueur, tourelles pilotées/télécommandées). Pouvez-vous clarifier un peu, s’il-vous-plait ?

Le Hammerhead a 6 tourelles, toutes pilotées. La confusion concernant les tourelles vient d’un changement de dernière minute qui a converti deux d’entre-elles qui étaient télécommandées, pour qu’elles soient toutes pilotées, d’où les différentes combinaisons 6 et 6+2 qui circulent. Le développement est un procédé en temps réel, en voilà la preuve – avec tous ses défauts. Nous nous parlons énormément, et nous modifions beaucoup les designs même pendant le processus de conception – comme vous l’avez vu dans d’autres cas, un grand nombre d’itérations se succèdent même pendant la phase de conception et cela s’étend au-delà ! La valeur de masse donnée est celle de la réunion de concept original pour ce vaisseau et n’a pas été mise à jour à temps pour la sortie des nouvelles méthodes de calcul détaillées dans les récents articles Shipyard. Nous mettrons à jour les dimensions et la masse sur la page statistiques bientôt, mais vu que le vaisseau est en production active ça peut probablement encore changer.

Hammerhead-Piece-07-Corridor-V006_PJ01.j

Les tourelles du Hammerhead ont l’air assez fragiles. Est-ce que ça sera vrai en jeu, sa plus grande force étant aussi sa plus grande faiblesse ?

Jusqu’à un certain point, c’est vrai – les tourelles du Hammerhead sont en quelque sorte exposées. Bien sûr, comme vous pouvez le voir d’après le design de leur emplacement, cette exposition est aussi ce qui donne aux armes du Hammerhead leur excellente couverture et angle de tir. C’est un compromis que vous verrez dans beaucoup de designs d’armes, au cours de l’Histoire et dans le monde réel, et ça concerne tout des tanks aux navires de guerre – les batteries d’artillerie protégées, blindées et au ras du sol ont tendance à avoir un angle de tir limité, une rotation lente et d’autres aspects qui les rendent plus encombrantes et moins maniables que des designs plus légers mais plus exposés. Le Hammerhead est un vaisseau de patrouille et d’escorte, chargé de faire barrage aux vaisseaux plus gros contre des chasseurs ou de petits vaisseaux d’attaque, mais aussi de servir de patrouille principale contre des vaisseaux non capitaux. Quand il est face à ses cibles privilégiées, avoir la possibilité de submerger par ses multiples tourelles les petites cibles d’un feu direct est l’orientation principale du Hammerhead, en particulier quand ces petits vaisseaux ne s’attaquent pas à lui mais au vaisseau qu’il est supposé protéger. Le Hammerhead est un vaisseau de défense, mais très aggressif, qui pense que la meilleure défense contre des petits vaisseaux est une attaque en règle. Ça veut dire quoi pour l’attaquant ? Vous savez qu’une tourelle du Hammerhead est un relatif point faible structurel et peut être un bon accès en cas d’abordage, si vous l’attaquez spécifiquement. Cela peut être une faiblesse, mais nous vous laisserons décider si en vrai, c’en est une qui est facile à exploiter.

Hammerhead-Piece-03-Interdiction-V01-010

Sur les images concept avec toutes les tourelles faisant feu vers l’avant, le feu des tourelles arrières touche presque celles de devant. Le Hammerhead n’est-il pas prévu pour utiliser toutes les tourelles vers l’avant ? Quels sont les angles de tirs et convergences prévus ?

Le Hammerhead est supposé pouvoir tenir une position avec une couverture à 360 degrés sur tous les angles, plutôt que d’être capable de les pointer toutes dans la même direction. Il y a des systèmes en place pour empêcher les tourelles de toucher le vaisseau, donc bien qu’elles puissent toutes tirer vers l’avant, ce n’est pas une solution optimale. Souvenez-vous que l’un des objectifs premiers du Hammerhead est de protéger d’autres vaisseaux d’attaques venant de chasseurs et de petits bombardiers ; le Hammerhead n’est pas fait pour le combat de haute voltige, il est trop grand et trop lourdement blindé pour ça. Il est conçu pour fournir une puissance de feu, non pas dans une seule direction, mais un feu nourri, flexible, dans toutes les directions en s’adaptant aux vagues des menaces autour du vaisseau qu’il escorte. Et quand il n’escorte rien, le Hammerhead est conçu pour qu’aucun angle d’attaque ne soit sûr.

Hammerhead-Piece-05-Engineering-V020.jpg

Il semble qu’il y ait un grand nombre de fonctionnalités de qualité de vie manquantes, comme une cuisine, une salle de réunion, un mess, etc. Est-il prévu d’intégrer l’un d’entre-eux ?

Ça n’est pas forcément très visible sur les images d’illustration ni complètement construit pour les images concept, mais nous avons réservé de l’espace pour une petite zone de vie pas loin à l’extérieur des couchettes et entre les salles d’accès aux tourelles supérieure/inférieure. Ce n’est pas un vaisseau de grand luxe, mais encore une fois, les vaisseaux de guerre le sont rarement. Les missions centrées sur le combat du Hammerhead, en considérant avec ça sa taille et ses performances, en font aussi un bâtiment dédié au combat plutôt qu’au confort. Ceci étant dit, je suis sûr qu’il y a des équipages de Hammerhead qui regardent avec une certaine jalousie la table de billard du Polaris.

La page statistiques du vaisseau indique que les lanceurs de missiles sont des racks “Marsden 683”. Est-ce que ça veut dire qu’on peut les remplacer par des racks “Marsden 616” ou “Marsden 625” si on veut avoir un nombre limité de torpilles à la place ?

Nous avons pour but de les rendre interchangeables. L’ébauche faite pour ceux-ci remplit les spécifications de mesure pour l’interchangeabilité, mais il est possible que ça change à mesure que le vaisseau se déplace dans le pipeline de production. Pour plus d’informations sur les torpilles et les missiles, n’hésitez pas à faire un tour sur cet article Shipyard qui détaille comment les deux types peuvent être arrangés ensemble.

Hammerhead-Piece-06-Cockpit-01-014.jpg

Est-ce que le Hammerhead comporte des composants de classe militaire ou civile, étant donné que c’est un vaisseau militaire vendu à des civils ?

Il est livré de base avec des items de classe militaire C, mais une fois usés les gens trouveront probablement plus rentable de les remplacer par d’autres types d’une durabilité différente, étant donnés le coût/rareté pour le remplacement de ces items.

Quel est l’adversaire idéal d’un Hammerhead en terme de pierre/feuille/ciseaux, et vice-versa de quelle menace le Hammerhead est-il l’adversaire idéal ?

Un vaisseau dédié au combat anti-capital comme le Retaliator serait capable de combattre le Hammerhead avec efficacité en le frappant hors de portée de ses canons. Le Hammerhead est conçu pour défendre d’autres vaisseaux des attaques de chasseurs avec ses nombreuses tourelles, donc des salves successives de vaisseaux légers ont peu de chances face à lui.

Le Hammerhead sera-t-il une option pratique pour un jeu de tous les jours ? Puis-je m’en servir avec un ou deux amis et un équipage PNJ et par exemple aller chasser des pirates et gagner un peu d’argent ?

Comme tous nos vaisseaux, il peut être opéré par un équipage humain minimum, mais la difficulté de faire cela l’emporte probablement sur les profits, puisque ça dépend énormément des missions que vous prenez. Pour revenir à l’exemple, ça serait tout à fait possible de réussir ce scénario mais l’expérience avec plus d’amis encore pour aider n’en serait que meilleure.

Peut-on s’attendre à la possibilité de l’utiliser comme bélier ?

Nous ne cautionnons pas ce genre de comportement, mais pour des raisons propres, Aegis a ajouté un renforcement interne supplémentaire à l’avant du vaisseau.

Hammerhead-01-Landed-V014.jpg

Il semble avoir une courte portée à cause de son réservoir de carburant quantique de taille M, comparé à son moteur quantique de taille L. Peut-il être ravitaillé dans l’espace par un Starfarer ?

Bien sûr qu’il peut être ravitaillé dans l’espace par un Starfarer ! L’interaction entre les vaisseaux est l’un des aspects essentiels de gameplay dans Star Citizen, et tandis que le moteur quantique L peut vous emmener partout, le réservoir légèrement plus petit vous demandera une planification un peu plus poussée. Vu que nous parlons spécifiquement du réservoir de carburant quantique, les protocoles des flottes Navy de l’UEE précisent que le Hammerhead reste généralement relativement proche des gros vaisseaux qu’il protège.

Traduction : Lutenar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

×