Jump to content

Bobmorane85

Pilote d'escadrille
  • Content Count

    1,474
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    84

Bobmorane85 last won the day on January 25

Bobmorane85 had the most liked content!

1 Follower

About Bobmorane85

  • Rank
    *Modérateur*
  • Birthday 13/06/1985

Vos informations

  • Sexe
    Array

Recent Profile Visitors

1,999 profile views
  1. Cette semaine, on parle de la sonde de l’ESA Solar Orbiter qui va décoller le 5 février pour tenter de comprendre les mystères du soleil. Source : Hugo Lisoir, youtube.
  2. Au programme cette semaine : SpaceX réussit son test d’évasion en vol du vaisseau Crew Dragon, les investissements dans le New Space accélèrent et Proxima du Centaure accueille peut-être une nouvelle planète. Source : Hugo Lisoir, youtube.
  3. Mais quel bordel! et du coup les 900000 $ ils sont sorti d'ou? Ce n'est pas l'argent des donations de joueur j'espère.
  4. Cette semaine, on se penche sur Phaéton, un astéroïde bleu qui ne respecte aucune règle. On fait le point sur les dernières actus en Chine et sur les nombreuses sondes qui font avancer l’exploration du système solaire. Source : Hugo Lisoir, youtube.
  5. Cette semaine, on parle du Big Bang, signe t’il vraiment l’origine de l’univers ? Source : Hugo Lisoir, youtube.
  6. Au programme cette semaine : On parle des FRB, on jette un œil à l’activité de SpaceX et aux derniers développements d’Artemis. Source : Hugo lisoir, youtube.
  7. Cette semaine, ce sont les nouveaux vaisseaux habités Chinois et Indien qui nous intéressent. Source : Hugo Lisoir, youtube.
  8. Au programme cette semaine : L’étoile Bételgeuse va-t-elle exploser ? Le programme CCDev avance et la Longue Marche 5 reprend ses vols. Source : Hugo Lisoir, youtube.
  9. Salut Ludion. Je souhaiterais savoir à quels autres jeux tu joue ? Que pense tu pouvoir apporter à notre groupe ? Et enfin les chats pour toi c'est quoi ?
  10. Voici une séries de documentaires court qui nous montre la triste réalité du monde dans lequel nous vivons. Très intéressant pour ceux qui aiment voyager. Source : Canal +, youtube.
  11. La saison 2 de la série est enfin sortie, et je ne sais pas vous mais moi j'aime vraiment bien leur combinaison, j'ai donc été regarder sur internet et voici ce que j'ai trouvé. On peut se rendre compte comme cela à quel point la série doit être difficile à tourner pour les acteurs et en même temps leur combi sont classe. Faits amusants sur le département des costumes Les combinaisons spatiales pour Lost in Space ont été construites aux studios FBFX à Londres, qui est la même société qui a construit la combinaison spatiale pour le long métrage The Martian de 2015. Les combinaisons spatiales sont composées de 9 tissus différents et comportent une impression par sublimation sur néoprène, ainsi que des composants en lycra, cuir, nylon et métal. Les gants de la combinaison spatiale ont été fabriqués sur mesure par un fabricant de gants du Royaume-Uni au coût de 950 GBP la paire. La veste d'expédition de John Robinson (portée par Toby Stephens) a été fabriquée à partir de 59 pièces de patron - plus que tout autre vêtement utilisé dans la série. Certains des tissus utilisés dans la fabrication des costumes ont été acheminés par avion d'aussi loin que le Japon, l'Allemagne et le Royaume-Uni. Les combinaisons spatiales ont pris 2 mois à concevoir et beaucoup plus de temps à construire ! Le costumier Angus Strathie, lauréat d'un Academy Award, illustre ses propres créations et traite directement avec ses costumiers quant à la ligne de chaque vêtement, construit spécifiquement sous sa direction. Lorsque les casques des combinaisons spatiales sont placés sur la tête des acteurs, aucun son ne peut pénétrer la visière et le casque. Afin que le réalisateur, l'équipe et les acteurs puissent communiquer, le département du son a mis au point un casque qui s'insère dans la cagoule portée sous le casque (appelé " Snoopy Hood "). Il y a un ventilateur en état de marche dans le sac à dos du scaphandre qui fait circuler l'air dans la zone de la visière pour empêcher celle-ci de s'embuer. Les combinaisons spatiales peuvent devenir très chaudes, surtout sous les lumières du plateau. Les sous-couches des combinaisons spatiales sont appelées " Cool Suits " et sont fabriquées avec du tissu de sous-vêtements et des tubes qui permettent aux acteurs de se brancher à une pompe de circulation, faisant circuler de l'eau fraîche dans les combinaisons. Les Cool Suits sont appliqués à la fois sur un ensemble de caleçons longs et sur une couche supérieure. Le haut des costumes a été fabriqué à l'interne à Vancouver, puis envoyé à une entreprise aux États-Unis pour qu'on y applique les tubes avant de les renvoyer à Vancouver pour le tournage. Voila vivement qu'on puisse avoir des vraies aussi. pour explorer les confins...
×
×
  • Créer...