Jump to content

LooPing

Commandant de Corps
  • Posts

    7,263
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    413

LooPing last won the day on July 20

LooPing had the most liked content!

5 Followers

About LooPing

Comment vous contactez

  • Website URL
    http://swissstarships.org

Vos informations

  • Sexe
    Male
  • Ville
    : Lausanne
  • Interests
    Passionné par l'image, la 3D et les jeux vidéo, très actif dans Star Citizen avec l'organisation des Swiss Starships, mais aussi dans la simulation de vol sur DCS world.

Recent Profile Visitors

7,530 profile views
  1. Une interview très intéressante, de Robert Malone biologiste moléculaire, épidémiologiste, spécialiste des maladies affectueuses et inventeurs de la technologie de l’ARN messager. Vous allez voir il fait très attention à ce qu'il dit, car il est au cœur de tout le processus pandémique américain. Ça vaut la peine de tout écouter pour comprendre à quel point le vaccin à ARN messager a été diffusé un peu trop rapidement avec très peu de connaissance scientifique sur la propagation des protéines Spike dans le corps humain. Ce n'est même plus une histoire de complot, c'est juste Big Pharma qui a omis tout un tas de processus essentiel au profit d'une diffusion rapide. https://odysee.com/@JeanneTraduction:a/Malone:0 Et c'est intéressant de lire son profil Wikipédia et d'observer la joute verbale entre les intervenants. D'un côté on a Robert Malone qui est l'inventeur de la technologie de l'ARN messager. Et de l'autre une directrice de recherche du CNRS, qui prétend que ce que dit Robert Malone sur la dangerosité de la protéine Spike est faux. Robert Malone dit de son côté qu'il n'y a aucune étude scientifique à ce sujet, mais qu'ils ont observé des protéines Spike se propageant un peu partout dans le corps et comme les effets à court, moyens et longs terme ne sontt pas observés, il y a lieu peut-être de s'inquiéter. Et de l'autre côté la directrice du CNRS qui nous donne son opinion : Affirmer que les vaccins sont cytotoxiques est donc faux, non seulement parce que l’ARN ne se réplique pas dans les organes du corps humain, mais également parce que nous l’aurions, tout simplement, remarqué très rapidement après avoir vacciné des millions de personnes. » Et sa réponse se base sur une étude qui dit clairement pourtant : cette étude consistait à créer un pseudovirus entouré d’une couronne de protéines Spike – « qui se comportent très différemment de celles codées en toute sécurité par les vaccins », note l’institut –, sans toutefois contenir de virus réel. Bon, à vous de vous faire votre idée. Ses joutes verbales qui n'en finissent pas depuis plus d'une année et demie dans les médias ont contribué à embrouiller tout le monde, mais malgré tout au final à profiter à Big Pharma. du coup, je vous invite vraiment à regarder un documentaire très intéressant d'ARTE : La fabrique de l'ignorance
  2. Pour ceux qui cherchent à s'affranchir de Google et de leur traçage exagéré, il y a maintenant quelques solutions pérennes et faciles d'emploi. J'ai trouvé différents interviews sur "Le Media en 4-4-2" Qui vous éclaireront sur la question Aujourd'hui vous pouvez trouver un téléphone sans Google sur lequel vous pourrez installer le système d'exploitation que vous voulez, Digitec en Suisse propose d'ailleurs des téléphones de la marque : Fairphone qui sont de plus recyclable et évolutif. Ci-dessous un interview consacrée à Gaël Duval Créateur du système d'exploitation /e/ Pour Smartphone. Vous y apprendrez entre autres que chaque jour en moyenne vous envoyez 12 mégas de donner à Google. Et en bas de l'article vous trrouverez d'autres liens avec d'autres interviews sur Briar et Session, ainsi que l’Electronic Frontier Foundation. ------------------------------------------ Après vous avoir présenté les applications de messagerie Briar et Session, ainsi que l’Electronic Frontier Foundation, nous souhaitons aujourd’hui vous présenter /e/, une initiative qui repose sur un projet d’intérêt public à but non lucratif : reprendre le contrôle de nos données personnelles sur notre téléphone avec un système d’exploitation sans Google. Tout un programme ! Entretien avec Gaël Duval chef de projet et président de la e Foundation… La rédaction : Gaël bonjour et merci de nous consacrer de votre temps pour évoquer /e/. Pourriez-vous dans un premier temps vous présenter et nous expliquer ce qui vous a mené à lancer ce projet ? Gaël Duval : Je suis informaticien « by design » et dans le passé, j’ai créé une distribution Linux, Mandrake Linux, qui a eu beaucoup de succès. C’était un système d’exploitation pour PCs qui mettait l’accent sur l’interface graphique et la facilité d’utilisation. Concernant /e/, il y a une réflexion personnelle au départ : en 2017 j’ai pris conscience que j’utilisais de plus en plus mon smartphone, un iPhone et les services Google. Et que le trafic industriel des données personnelles lié à ces usages (12Mo de données personnelles envoyées par jour chez Google sur un smartphone Android) était à bien des égards inacceptable d’un point de vue moral et éthique, et comportait des risques significatifs en terme de souveraineté numérique, liberté individuelle, démocratie. Quand j’ai cherché d’autres solutions plus vertueuses, je n’en ai pas trouvé. Donc j’ai eu l’idée de combler ce vide en créant quelque chose de nouveau. La rédaction : /e/ est un système Android « déGooglisé ». Il dispose du noyau open-source d’Android, sans aucune application Google ni service Google qui accède à vos données personnelles. Il est compatible avec toutes les applications Android. Question : quelles données l’Android de Google collecte-t-il sur les utilisateurs et par quels moyens ? Gaël Duval : C’est 12Mo de données personnelles par jour dans un téléphone Android Google, c’est énorme. Ça va de la position géographique de l’utilisateur en temps réel, à ses habitudes, ses email, ses recherches sur Internet. Google connaît finement la vie de ses utilisateurs, à l’échelle de la planète, ce qui lui permet de vendre de la publicité ciblée et donc plus chère. J’ai fait un article récemment (en anglais) sur tout ce que récolte Google dans un smartphone Android. Vous voyez qu’il y en a « à tous les étages » du système, et on a découvert un nouveau point lié au GPS récemment. La rédaction : En quoi /e/ est-il différent du célèbre Android de Google ? Des personnes à qui j’ai proposé de remplacer l’Android de Google par /e/ m’ont répondu : « Est-ce que cela va changer mon téléphone ? Vais-je m’y retrouver ? » Que répondez-vous ? Gaël Duval : /e/ fait le grand nettoyage en remplaçant par des services équivalents triés sur le volet, beaucoup plus respectueux des données personnelles, et le plus souvent open source, car nous proposons des faits observables à nos utilisateurs, pas une religion. Nous informons également les utilisateurs sur le contenu des applications, en leur dévoilant par exemple le nombre de pisteurs présents dans les applications qu’on peut installer. Nous avons une approche très centrée sur l’utilisateur, donc nous prenons soin de l’expérience utilisateurs. La plupart de ceux qui essayent /e/ l’adoptent définitivement, même si tout n’est pas encore parfait dans le sytème. La rédaction : Deux possibilités sont offertes pour le moment pour les personnes souhaitant remplacer le système d’exploitation de leur téléphone par /e/ : – pour les « bidouilleurs », l’installer soi-même, sachant que /e/ est disponible pour plus de 150 modèles différents, – acheter un téléphone avec /e/ dejà installé. C’est le cas pour le Fairphone et certains Samsung. Il me semble que vous envisagiez fut un temps que les utilisateurs puissent vous envoyer leur appareil pour une installation de /e/ par vos soins. Est-ce toujours dans vos projets ? Gaël Duval : Nous avons effectivement abandonné l’idée de ce service après une période de test, car les smartphones arrivaient dans des états très variables, ce qui nécessitait beaucoup de temps d’opération. Ce service d’installation n’était pas viable économiquement. Nous préférons désormais encourager les « install parties » pour ceux qui souhaitent installer eux-mêmes et nous avons développé un outil « Easy Installer » qui simplifie fortement l’installation. La rédaction : Quels sont vos projets pour /e/ et la e Foundation (développement, partenariat…) ? Gaël Duval : Nous venons d’annoncer la création d’un collectif « FairTec » avec Fairphone, et des partenaires liés au monde de la téléphonie, afin de montrer qu’on pouvait être beaucoup plus vertueux dans ses usages numériques, avec un smartphone comportant des matérieux sourcés avec soin, un OS qui respecte la vie privée, une SIM avec une approche des datas plus économe… Nous allons annoncer d’autres partenariats cette année, mais notre priorité reste le développement du produit et des services en ligne qui sont très appréciés, car ils complètent de manière idéale le système d’exploitation, dans la même logique de protection des données personnelles. La rédaction : Bon nombre de personnes ne semblent pas prêter attention à la collecte de nos données personnelles, ou disent « c’est comme ça, je n’y peux rien ». Que répondez-vous ? Gaël Duval : Qu’ils suivront le mouvement probablement. Il y a vingt ans, je connaissais beaucoup de personnes qui affirmaient acheter la nourriture la moins chère car il n’y avait pas de raison qu’elle soit moins bonne. Maintenant on trouve des Carrefour bio au coin de la rue. La rédaction : Si vous deviez partager trois sites internet d’informations sur les données personnelles (en plus de celui de /e/), quels seraient-ils ? Même question pour un documentaire/reportage. Gaël Duval : Malheureusement il n’existe pas vraiment à ma connaissance de site compilant toutes les infos utiles sur les données personnelles. Mais j’ai quand même en tête les outils de Framasoft, qui a été précurseur dans la « déGooglisation » sur le web, et le forum /r/privacy/ sur Reddit, mais c’est en anglais. Pour aller plus loin : e Foundation : vos données sont VOS données ! Découvrez /e/ Acheter un téléphone /e/ Armurerie numérique NetGuard : firewall, bloqueur de pubs et inhibiteur de trackers pour Android Documentaires « Rien à cacher » et « Tous surveillés – 7 milliards de suspects » Fairphone chez Digitec sn suisse Source de l'article D'autre interviews intéressant : Entretien avec le fondateur de la messagerie sécurisée Briar Entretien avec le fondateur de la messagerie sécurisée Session Entretien avec l’EFF, une ONG qui se bat pour la protection des libertés sur Internet
  3. INTRODUCTIONS LA FABRICATION DU GATAC De nombreux Humains considèrent le peuple de SaoXy'an comme un peuple étranger, dans tous les sens du terme. Cependant, il y a des avantages évidents à tirer de la technologie avancée de leurs méthodes de navigation. Les vaisseaux Gatac sont idéaux pour les Humains qui souhaitent utiliser les connaissances que nous avons acquises au cours de notre légendaire vie stellaire. Notre première entrée sur le marché des vaisseaux de l'UEE, le Gatac Railen, est un élégant transporteur commercial inter-espèces, construit pour les équipages humains et Xi'an à la recherche d'une solution de chargement sûre et fiable. Utilisant notre technologie grav-lev exclusive et un design traditionnel éprouvé mis à jour pour l'ère moderne, le Railen est un exemple parfait de la raison pour laquelle l'Empire Xi'an fait confiance à Gatac pour la production de ses vaisseaux industriels et commerciaux depuis des siècles. X.1 CARGO Les nacelles de chargement de forme unique utilisent un alliage de haute qualité provenant du système El'Sin, maximisant la capacité de charge utile de 320 SCU tout en assurant la sécurité du fret lors des vols turbulents. X.2 LE MODE DE DÉBARQUEMENT La structure spatiale convertible du Railen utilise une configuration d'atterrissage particulière, qui favorise un déchargement plus sûr dans une plus grande variété d'endroits et de conditions que les autres vaisseaux de sa catégorie. X.3 QUARTIERS D'ÉQUIPAGE HUMAIN ET XI'AN Conçus pour que les équipages mixtes Xi'an et Humains puissent voyager confortablement sur les plus longs trajets, les quartiers d'habitation du Railen n'épargnent aucun confort au profit de la polyvalence inter-espèces. X.4 ARMEMENT Un ensemble complet d'armes comprenant deux tourelles manuelles et quatre supports de missiles garantit que le Railen ne sera pas désarmé, même dans les endroits les plus dangereux. X.5 TECHNOLOGIE GRAV-LEV Le Railen, comme la plupart des véhicules traditionnels Xi'an, utilise la technologie grav-lev de manière efficace et innovante, que ce soit le rayon tracteur intégré ou l'ascenseur utilisé pour accéder au vaisseau lui-même. MODE ATTERRISSAGE Atterrissez facilement dans une grande variété d'environnements et de conditions. Cette vidéo ne peut être affichée sur votre navigateur tag. CARACTÉRISTIQUES DU RAILEN LONGUEUR : 53m LARGEUR : 52m HAUTEUR : 67m TOURELLES : 2x tourelles avec équipage (2x armes S4) MISSILES : 2 Racks S4 + 2 Racks S3 ÉQUIPAGE : 4 CARGO : 320 SCU LE RAILEN EN ACTION GATAC RAILEN Le Gatac Railen est proposé pour la première fois sous la forme d'un engagement conceptuel pour un stock limité de vaisseaux. Les promesses de dons Warbond comprennent une assurance à vie. OFFRES LIMITÉES DANS LE TEMPS Traduction : @LooPing Swiss Starships
  4. À l’attention des abonnés : Le numéro de mai du Jump Point est maintenant disponible dans votre espace "abonné". Ce mois-ci, vous découvrirez l'équipe à l'origine des correctifs de Star Citizen et la deuxième partie d'un guide visuel sur les entreprises de Star Citizen. Vous trouverez également une entrée Galactapedia sur la Fondation des arts impériaux et une toute nouvelle nouvelle histoire courte. Si vous êtes intéressés à devenir abonnés pour soutenir le développement du jeu ? Vous pouvez en savoir plus ici. -------------------------------------------------- Une copie du magazine de de mai est disponible ici, uniquement pour les membres des Swiss Starships.
  5. Le concept de campus de la tour ONE entièrement numérisée est convaincant : CA Immo a conclu un contrat de location de 10 ans pour environ 3 000 m² de bureaux dans ONE avec la société de jeux Cloud Imperium Games Ltd, active au niveau international. Ce bâtiment emblématique de 190 mètres de haut est actuellement en construction jusqu'au début de 2022 dans un emplacement central à la frontière du quartier des banques de Francfort, et de la foire commerciale et de l'Europaviertel. Avec la signature de ce contrat de location, ONE est déjà pré-loué à environ 50%. La société Colliers International a agi en tant que conseiller lors de la conclusion du bail. CA Immo développe la tour de bureaux et d'hôtels ONE en se concentrant sur les besoins des utilisateurs d'immeubles de bureaux, qui ont considérablement changé ces dernières années. Cela inclut à la fois un haut degré de flexibilité dans les plans d'étage des bureaux à louer afin d'accommoder un large éventail de concepts de locaux, des pièces individuelles aux espaces ouverts, ainsi que des services et des offres supplémentaires pour les locataires et leurs employés. C'est pourquoi le concept ONE prévoit un mélange d'utilisations unique à Francfort, comprenant un hôtel, des bureaux, des espaces de co-travail et des utilisations publiques telles qu'un café et un bar à cocktails dans le hall ainsi qu'un sky bar au 48e étage du bâtiment. Cloud Imperium Games développe actuellement Star Citizen, un jeu financé par crowdfunding qui a battu tous les records et qui combine une simulation spatiale classique avec des graphismes époustouflants. En outre, l'entreprise développe Squadron 42, un jeu solo dont l'histoire se déroule dans le monde de Star Citizen. "Le concept ONE, a déclaré Chris Roberts, PDG de Cloud Imperium Games, "a été déterminant dans notre décision de location. Nous recherchions non seulement un espace locatif moderne et de qualité dans le centre ville, mais nous voulions aussi offrir à nos employés une sorte d'expérience de campus. La productivité de notre entreprise dépend essentiellement de la créativité de nos employés. Ici, nous voulons donner un élan supplémentaire, tant par un concept de bureau ouvert et attrayant que par la large gamme de services offerts par ONE." Matthias Winkelhardt, responsable de CA Immo Francfort, a ajouté : "Cloud Imperium Games représente une nouvelle génération de loueurs que nous avions en tête lorsque nous avons conçu ONE. C'est pourquoi nous sommes aussi particulièrement heureux de ce contrat. Toutefois, l'ONE, avec son concept de campus, ne s'adresse pas seulement aux jeunes entreprises ; les secteurs traditionnels de Francfort ont également reconnu depuis longtemps que les générations actuelles de salariés ne sont plus prêtes à renoncer aux qualités de la sphère privée dans un contexte professionnel. Les espaces de bureaux modernes axés sur la communication et la collaboration, ainsi qu'une large gamme de services dans l'immeuble de bureaux, deviennent donc un critère essentiel pour le choix d'un lieu de travail." ONE - un immeuble de référence de classe A entièrement numérisé qui met l'accent sur la sécurité, la santé et la durabilité En particulier dans le contexte de la pandémie de Covid 19, les immeubles de bureaux durables et sûrs occupent actuellement une place prépondérante dans les locations. CA Immo développe ONE - comme tous ses projets de développement - en accordant une attention particulière à la santé des locataires et au fonctionnement durable. À cette fin, CA Immo s'est engagé à appliquer les critères de durabilité les plus élevés du comité allemand pour la construction durable (DGNB) et a déjà reçu un pré-certificat platine. Le bâtiment est également équipé de systèmes de ventilation et d'air frais ultramodernes, ainsi que de capteurs intelligents. En outre, les fenêtres de l'immeuble peuvent être ouvertes pour la ventilation, chose qui ne va pas de soi dans les immeubles de grande hauteur. Dans le cadre de la numérisation des processus de travail et de la mondialisation de l'économie, l'accès rapide et sûr à Internet revêt également une importance considérable pour le succès économique des entreprises. En conséquence, une grande attention a été accordée à l'ONE pour optimiser les équipements techniques de communication. ONE a été le premier immeuble de bureaux et la première tour d'habitation en Allemagne à recevoir la certification WiredScore Platinum, ce qui en fait un pionnier en matière de connectivité et d'infrastructure numérique. La numérisation conséquente de ONE, sur le modèle du cube berlin développé par CA Immo à Berlin, offre aux locataires un large éventail de possibilités supplémentaires pour une exploitation à la fois sûre et innovante et durable de leur espace locatif. L'utilisation mixte comme concept est un avantage pour les locataires de bureaux Une caractéristique particulière de ONE est l'imbrication conceptuelle des utilisations publiques et privées : Un bail à long terme a déjà été signé pour les 14 étages inférieurs avec le NH Hotel Group, qui ouvre ici un hôtel quatre étoiles supérieur sous la marque de style de vie du NH Hotel Group, qui ne se trouvait pas encore à Francfort. Un bail a également déjà été signé avec le fournisseur Spaces pour l'espace de co-travail, qui comprend environ 7 000 m² d'espace locatif. Le hall d'entrée avec un café, un bar à cocktails et un salon n'est pas seulement à la disposition des locataires des bureaux, des collègues et des clients de l'hôtel, mais il s'adresse aussi délibérément aux clients extérieurs et devient ainsi un lieu urbain, citadin. La mixité des usages offre également d'autres avantages, notamment pour les locataires de bureaux : par exemple, l'hôtel disposera d'un centre de conférence qui pourra également être utilisé, ce qui permettra aux locataires de bureaux de disposer de moins d'espace pour les salles de conférence et de réunion dans leurs propres locaux. Et le restaurant de l'hôtel est également à la disposition des locataires. Le point culminant et le couronnement est le Skybar accessible au public, qui culmine à 185 mètres. Ce bar élégant dispose d'une terrasse panoramique avec une vue sur la ligne d'horizon et les montagnes du Taunus, unique à Francfort. Vidéo https://www.one-frankfurt.de/wp-content/uploads/2021/03/BauleutefilmAbspannv02-100mb.mp4?_=1 Traduction : @LooPing - Swiss starships
  6. Pour ceux qui cherchent des réponses aux événements que nous subissons depuis une année. L'avocat allemand Reiner Fuellmich à lancer le "Comité Corona" constitué de plus de 1000 avocats à travers le monde afin d'ouvrir des procédures dans de nombreux pays, pour justement exposer les faits et tenter de trouver des réponses. Si vous voulez quelques informations sur le Comité Corona : https://corona-ausschuss.de/ (En allemand mais la traduction auto marche très bien). Ci-dessous la vidéo originale de sa dernière intervention du 16 mai 2021 : Et la traduction en français : https://rumble.com/vh89df-ils-se-vont-se-faire-coincer-les-uns-aprs-les-autres.html Vraiment intéressant de constater que tous ces avocats se posent des questions légitimes sur la gestion de cette crise et sur ses origines. J'ai par exemple découvert quelque chose dans cette vidéo d'assez simple : la raison pour laquelle le test PCR ne peut pas être utilisé pour détecter une maladie infectieuse. Pendant toute cette crise on nous a parlé du nombre de cycles au moment du test en laboratoire, mais c'est somme toute bien plus simple pour comprendre son inutilité : Ce test ne fait pas la différencce entre un organismes vivants ou morts... Du coup si vous avez eu le virus et qu'il vous reste une trace de son ADN, mais iinactives dans votre organisme le test PCR vous déclarera positif. Car en l'occurrence votre système immunitaire lui aura fait la peau, pour être valable, ce test aurait dû détecter uniquement les organismes vivants qui démontrent une réaction immunitaire engendrée par une infection d'un virus vivant.
  7. À l’attention des abonnés : Le numéro d'avril du Jump Point est maintenant disponible dans votre espace "abonné". Ce mois-ci, nous vous présentons l'histoire du chasseur Merlin et la première partie d'un guide visuel couvrant les corporations de Star Citizen. Vous trouverez également un guide Whitley's racontant l'histoire du bombardier Gladiator et un tout nouveau portfolio sur Tehachapi. Si vous êtes intéressés à devenir abonnés pour soutenir le développement du jeu ? Vous pouvez en savoir plus ici. -------------------------------------------------- Une copie du magazine de d'avril est disponible ici, uniquement pour les membres des Swiss Starships.
  8. À l’attention des abonnés : Le numéro de mars du Jump Point est maintenant disponible dans votre espace "abonné". Ce mois-ci, nous vous proposons un examen approfondi des nouvelles améliorations minières et une revue du polissage en cours dans le système Stanton. Vous trouverez également un article de Galactapedia sur Magda Hurston et un extrait de l'autobiographie d'un ancien imperator. Si vous êtes intéressés à devenir abonnés pour soutenir le développement du jeu ? Vous pouvez en savoir plus ici. -------------------------------------------------- Une copie du magazine de mars est disponible ici, uniquement pour les membres des Swiss Starships.
  9. PRÉPARER LE LANCEMENT Chaque année, au mois de mai, nous nous réunissons pour célébrer la semaine de lancement Invictus. Bien qu'il s'agisse d'une occasion d'honorer les membres de la marine et des autres forces armées pour leur service dévoué à l'UEE, les fabricants de l'aérospatiale et de la défense de toute la galaxie profitent également de l'occasion pour présenter leurs engins conçus pour (ou inspirés par) l'armée. Rejoignez-nous le 21 mai pour le lancement de la célébration de cette année à Stanton. ADMIREZ LA FLOTTE DE PRES Observez de près les plus grands destroyers, corvettes et Portes-vaisseaux de la marine, qui feront leurs entrées à Stanton, au sein d'une flotte plus grande et plus performante que jamais. Vous pourrez même visiter un destroyer Javelin en service, l'UEES War Hammer. Dès que vous monterez à bord, vous ressentirez l'histoire de ce mastodonte emblématique ! INFOGRAPHIE DE LA SEMAINE DE LANCEMENT D'INVICTUS
  10. ça fait un petit moment que je n'ai plus posté sur la question, puisqu'effectivement les infos tournent un peu en rond. Mais dernièrement nous avons eu une bonne nouvelle, par la création du Conseil Scientifique Indépendant. ils ont fait déjà quelques réunions publiques sous forme de vidéo et elles sont fort intéressantes. Ci-dessous, leur dernière vidéo et au début de celle-ci, les chiffres présentés par Madame Bahnoun.
  11. Ceux la même qui criaient au complotisme il y a encore quelques mois, encense maintenant un documentaire d'Envoyé spécial qui s'interrogent sur les origines du virus. On est vraiment maintenant à deux doigts de le déclarer à 100 % Créé dans un laboratoire. Le professeur Montagnier et bien d'autres complotistes avaient donc apparemment raison de s'inquiéter sur les origines du virus... à l'époque on s'en souvient ils avaient juste émis des hypothèses qui leur avaient valu d'être clouées au pilori du complotisme. Du coup, réfléchissons sur cette petite phrase : plus important que l'info, celui/celle qui fait l'info ! Comme on se rapproche de plus en plus d'une certification humaine pour la création de ce monstre, Il va bien falloir se poser un jour les bonnes questions: Pourquoi avoir créé un tel virus ? Dans quel but ? Et surtout à qui profite le crime ? Parce qu'en même, et là ça sera mon coup de gueule du matin, quel genre de dégénérés a pu imaginer un tel scénario : Un virus qui réduit la population terrestre Les vieux sont les principales victimes Il réduit drastiquement nos libertés Sacrément machiavélique comme plan !!! Tiens ? Y'a pas un jeu vidéo avec les mêmes ambitions ? Je rajoute quelques liens : Une analyse conclut au-delà de tout doute raisonnable que le SRAS-CoV-2 n'est pas naturelle mais plutôt un dérivé de laboratoire. Sans une enquête crédible sur les origines du Covid-19, nous risquons de ne pas être préparés à une pandémie potentiellement plus grave Retrouver les origines du SARS-CoV-2 dans les phylogénies de coronavirus Coronavirus, professeur Joseph Tritto: "il est né en laboratoire, la trace de VIH dans le génome en est la preuve formelle"
  12. L'équipage d'un vol d'American Airlines a signalé la présence d'un objet insolite en forme de cylindre. La compagnie aérienne a confirmé l'observation tandis que le FBI tente d'y apporter une explication. Contactée par The War Zone, American Airlines a, dans un premier temps, assuré ne disposer d’aucune information sur cet incident. Mais, confrontée à l’enregistrement, ci-dessous, la compagnie a finalement confirmé son authenticité : «À la suite d'un debrief avec notre équipage et de ces informations complémentaires, nous pouvons confirmer que cette transmission radio provenait bien du vol 2292 d'American Airlines du 21 février 2021. Source : ParisMatch S'il n'y avait pas eu la source sonore ci-dessous, on peut dire que c'est encore un événement qui serait passé à la trappe et classé sans suite. ----------------------------------------------- En 2020, le nombre de signalements d'Ovnis a littéralement explosé dans plusieurs parties du monde. Le thème est à l'affiche d'une nouvelle série dont la diffusion vient d'être lancée sur Canal+. Le moment idéal pour le site The Black Vault de diffuser enfin plus de 2.700 documents déclassifiés par la CIA. Ci-dessous, Les vidéos officielles des ovnis diffusés par l'armée américaine : À l'époque, l'U.S Navy avait été contrainte par une loi américaine sur la liberté d'information de s'expliquer sur ces vidéos. Le 10 septembre 2019, son porte-parole, Joseph Gradi­sher, a admis que le « phénomène montré dans ces vidéos n'est pas identifié » et reconnu qu'il s'agit « d'objets inconnus violant l'espace aérien américain ». Mais, plutôt que de parler d'objets volants non identifiés (Ovni), la marine américaine a préféré utiliser les termes moins polémiques de « phénomènes aériens non identifiés ». Source de l'article : Futura Sciences Un autre site en anglais ou vous trouverez des infos sur les documents déclassifiés : The Black Vault
  13. On commence à avoir une petite idée des retombées liées à la vaccination, enfin en tout cas en France où ils arrivent à environ 4 millions de vaccinés au 5 mars. IMPORTANT : Avant de voir les rapports ci-dessous, un petiit conseil, vous devriez questionner votre caisse maladie pour savoir si en cas d'effets secondaires du vaccin vous seriez assurés. Car certains internautes font part d'un refus de leur caisse, la raison invoquée est claire : la caisse ne peut pas assurer les effets secondaires d'un vaccin expérimental. Le rapport de l'ANSM (agence nationale de sécurité du médicament) : https://www.ansm.sante.fr/content/download/192569/2520165/version/1/file/20210305_COVID_Vaccins_Fiche-Synthese_7.pdf j'en ai tiré 2 tableaux récapitulatifs : Et si vous voulez un peu plus d'explications, elle vous seront donnés dans la vidéo ci-dessous par le Docteur Denis Agret : pour ceux qui se posent la question du taux de reproduction du virus : En épidémiologie, le nombre de reproduction de base ou R0 (ratio 0) d'une infection peut être considéré comme le nombre attendu de cas directement générés par un cas dans une population où tous les individus sont sensibles à l'infection. Car souvent le virus qui provoque la Covid est comparer à d'autres maladies bien plus agressive : source Wikipédia
  14. L'heure n'est plus à la plaisanterie avec la crise actuelle on nous aura presque tout retiré. Et bien maintenant les fumeurs de chicha, C'est fini. Et c'est on ne peut plus sérieux. D'un autre côté pas besoin de s'appeler professeur Raoult pour comprendre que de se passer un tube plein de salive chaud entre les fumeurs, c'est pas quelque chose de très recommandé si on veut éviter les virus. Ci-dessous la dernière vidéo de l'IHU Marseille, avec des infos qui me semblent toujours pleine de bon sens. Et dire qu'on en a entendu des vertes et des pas mûrs sur ce bonhomme, dernièrement j'ai parlé avec un ami de la crise actuelle et on n'en est venu au professeur Raoult Il m'a rétorqué direct : mais il est encore en tôle celui-là avec toutes les conneries qu'il a raconté ! Je dois dire que la désinformation des médias est totale, et en tout cas quand on écoute la vidéo ci-dessus on voit bien que ce n'est pas un hurluberlu...
×
×
  • Créer...